Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Assas Raspail

le Musée du Luxembourg nous entraine au plus près des princes d'Europe !

Publiée le 05/10/2017

 

Au musée du Luxembourg, une très belle exposition sur Pierre Paul Rubens nous attend du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018. En effet, il fait partie des peintres qui ont eu l'honneur de peindre rois, reines, princes et princesses de toute l'Europe. Pour la première fois, 20 portraits princiers réalisés par Rubens sont réunis dans un musée, pour une exposition inédite !

Portraits Princiers, l'exposition réunit 65 portraits princiers, dont 20 portraits réalisés par Rubens, qui fut, sans doute un peu malgré lui, un immense portraitiste de cour. Apprenti de Titien, auteur de portraits fameux de Charles Quint et de Philippe II, Rubens devient rapidement un des peintres des cours d'Europe.
Dans un parcours généalogique, les plus grandes familles du XVIIe siècle sont mises en avant.

Dans de belles salles, les portraits royaux nous font face : s'enchainent la famille de Gonzague à la tête de Mantoue, avec le cardinal-infant Ferdinand, frère du roi d'Espagne Philippe IV, Vincent II de Gonzague, la famille de Habsbourg à la tête des Flandres, dont il fait le portrait de l'Archiduc Albert et de l'archiduchesse Isabelle Claire Eugénie dans des tableaux flatteurs, la cour d'Espagne et la cour de Paris, avec les princes Louis XIII et Elisabeth, immortalisés dans de grands tableaux Un grand focus est donné sur Marie de Medicis, dont une salle lui est consacrée. Rubens a pu immortaliser Marie de Medicis lors de commandes fastes, dont un ensemble monumental de 20 allégories différentes qui retrouvent leur galerie d'origine, eux réalisés pour orner le Palais du Luxembourg imaginé pour Marie de Médicis à Paris.

Alors que peindre le portrait d’un souverain était la commande la plus prestigieuse que pouvait recevoir un peintre à l’époque, Pierre Paul Rubens devint vite le Peintre des Rois, prisé pour son érudition et sa conversation.
Il faut dire qu'il connaissait parfaitement les prototypes à suivre, les codes à respecter (degré d’idéalisation des traits du modèle, symboles du pouvoir et importance du costume et du décorum), et il sait doser ce qu’il faut de flamboyance. Ainsi, il joua aussi un rôle diplomatique important, jouissant d’une position sociale sans égale.

Aux côtés des Portraits de Rubens, 9 portraits de l'atelier Rubens, 17 portraits d'artistes contemporains de Rubens, 41 portraits, estampes et textiles d'après Rubens, pour une belle présentation des cours d'Europe !

Rubens, Portraits Princiers au Musée du Luxembourg

Du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018

Lieu : Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard, 75006 Paris

 

Notre actualité